Cette catégorie regroupe les chalets, les appartements ou les maisons meublées qui comprennent obligatoirement une cuisinette et une ou plusieurs chambres.

Depuis le 1 er décembre 2001, tous les établissements d'hébergement du Québec doivent détenir une attestation de classification accordée par le ministre responsable du Tourisme. C'est la Corporation de l'industrie touristique du Québec (CITQ) qui a été chargée par le ministre d'effectuer la classification des établissements.

Élaborée de concert avec les diverses associations du secteur de l'hébergement touristique, la classification est basée sur un système de pointage évaluant les installations et les services des établissements selon des normes internationales, tout en tenant compte des spécificités de chacune des catégories.

Les résidences de tourisme sont classifiés par des étoiles. Les niveaux de classification de 0 à 4 étoiles reflètent l'indice de confort et de services des établissements.

       
     
200 à 415 points :

Résidence de tourisme au confort élémentaire, dont l'aménagement et les services sont conformes aux normes de qualité.

   

415 à 615 points :

Résidence de tourisme de bon confort, dotée d'un aménagement de bonne qualité, qui fournit quelques services et commodités.
   
615 à 815 points :

Résidence de tourisme très confortable dotée d'un aménagement d'une qualité appréciable et qui offre plusieurs services et commodités.

   
815 à 1 000 points :

Résidence de tourisme de confort supérieur, dotée d'un aménagement de qualité remarquable et qui offre un éventail de services et de commodités.